Make your own free website on Tripod.com

 FIBROME CHONROMYXOIDE

Dr Sami CHEHATA, Dr Khaled BEN ROMDHANE, Dr Farid BEN CHEHIDA

Fillette de âgée de 9 ans.

Douleurs de l'extrémité supérieure de la jambe droite avec légère boiterie depuis 6 mois.

Examen: tuméfaction non inflammatoire de l'extrémité supérieure de la jambe droite.

L'état général  est  conservé. Absence de stigmates biologiques d'infection.

RX genoux:

  ChondomeFibroMyxoideFace.JPG (65358 octets)     ChondomeFibroMyxoideProfil.JPG (42830 octets)

Image lacunaire métaphyso-diaphysaire de l'extrémité sup du tibia, excentrée, de 5 cm grand axe.

Bien limitée avec discrète ostéocondensation périphérique.

La corticale antérieure du tibia est détruite et est remplacée par  une fine coque périostée interrompue.

 Ces signes évoquent une lésion lentement évolutive.

Les différents diagnostics à évoquer sont:

1.    Le fibrome chondromyxoide : l'âge,  le siège,  la localisation et surtout l'aspect radiologique

2.     Le kyste anévrismal : est difficile à éliminer devant une lésion purement lytique et expansive.

3.    Le kyste osseux solitaire est possible sauf que la condensation périphérique est généralement moins marquée.


Cette fillette a été opérée et l'examen anapath a confirmé le diagnostic de fibrome chondromyxoide en visualisant :

anap ChM2cpt.JPG (70671 octets)

Prolifération chondroblastique de densité variable présentant souvent des plages myxoide. En périphérie de la lésion, on note  souvent une densité cellulaire importante mais sans atypies cytonucleaires ni mitoses.

ChM anap4.JPG (93961 octets)

A ce niveau, on trouve également des cellules géantes de type ostéoblastique  mêlées aux éléments tumoraux.